Le cerisier et le saule

Médecin et philosophele Docteur Shirobei AKYAMA était convaincu que les origines des maladies humaines provenaient de la mauvaise utilisation du corps et de l' esprit.
Il étudia en Chine le Tao et surtout le Wou Chou, lutte chinoise utilisant les projections, les luxations et les coups. Il comprit qu' il fallait opposer au mal....le mal, a la force...la force. Il s' aperçut très vite que ces principes n' étaient pas crédibles et les quelques disciples qu' il avait l' abandonnérent.
Le médecin perplexe se retira dans un temple ou il médita pendant cent jours. Il remit en question toutes ses connaissances, le Ying et le Yang, l' accupuncture et surtout les méthodes de combat.
Malgré tout subsistait un doute dans son esprit qu' il n' arrivait pas a corriger : si j' attaque je suis positif par contre je suis négatif lorsque je subis une attaque.
Si j'n oppose ma force à ,une force je ne peux être positif que si ma force est supérieure à la force adverse.
Comment alors être négatif tout en gardant l' initiative de l' action ? Comment subir une action positive tout en la maitrisant ?
Tel était le dilemme qui occupait l' esprit du médecin sans qu' il puisse le résoudre.
Jusqu' au jour ou.... se promenant dans son jardin, sous la neige qui tombait en abondance son regard fut attiré par un saule au bord de la rivière. Les branches de celui-ci ployaient sous le poids des flocons puis lorsque le fardeau devenait trop lourd la neige glissait et les branches se redressaient.
Shirobei AKYAMA venait de résoudre son problème.
Il venait de comprendre qu' a la force il fallait opposer la souplesse. Cette action de céder sur une poussée en force déséquilibrait l' assaillant et le faisait choir.
Il perfectionna l' attaque et la défense au corps a corps, créa une centaines de prise.
                                      L' Ecole du Coeur de Saule ou Yoshin Ryu venait de naitre.
ce site a été créé sur www.quomodo.com